Expérimenter un voyage en Corée du Sud

La plupart d’entre nous pensent tout de suite à Séoul quand on parle de la Corée du Sud. Il faut savoir que cette capitale est l’un des atouts majeurs du pays. Dans ce territoire, modernité poussée à l’extrême et vestiges monumentaux majeurs font bon ménage pour offrir un décor urbain insolite. Mais le Pays du matin calme n’est pas seulement célèbre que pour sa capitale. En effet, il recèle d’autres destinations propices à diverses activités et découvertes. On peut entre autres citer Busan, une ville portuaire importante comptant plus de 3 500 000 âmes.

Busan, une ville aux multiples atouts

Busan est le centre éducatif, économique et culturel de la contrée. Cette agglomération compte plus de 3 500 000 âmes. Elle est la deuxième ville de la Corée du Sud en termes de population. C’est également le principal site portuaire du pays. Il constitue en outre le centre éducatif, économique et culturel du territoire sud-coréen. La plus grande zone industrielle de la nation y est implantée. Comme la capitale Séoul, Busan, notamment son centre-ville, est surplombé par les gratte-ciels et les édifices modernes. Cette mégapole a cependant su rester authentique. En effet, derrière son aspect très moderne se cachent des vestiges bien conservés. Vous y trouverez de sites archéologiques et de monuments qui témoignent l’histoire et la culture de la contrée.

Busan renferme des vestiges religieux et culturels à découvrir. Un séjour dans cette ville est par exemple une occasion de visiter quelques-uns des temples majeurs du pays. Vous pourrez commencer par la pagode de HaedongYonggungsa. Outre sa beauté architecturale, ce temple a une situation particulière. Il a été édifié le long de la côte, contrairement à la majorité des temples sud-coréens. Celle-ci est située, soit au cœur d’une végétation luxuriante, soit dans les montagnes.

Détour à Kumgangasan, dans le parc des monts Kumgang

Les vacanciers pourront s’adonner à diverses activités en pleine nature durant leur voyage en Corée du Sud. Un circuit dans la province de Kumgangasan est entre autres une occasion de réaliser un séjour d’aventures. Cette région est une destination très touristique. Les locaux n’ont pas besoin d’une autorisation spéciale pour y accéder. Les étrangers, quant à eux, devront bien s’informer avant de s’y rendre. Il faut aussi savoir que de nombreuses agences proposent diverses formules de circuits organisés dans ce territoire.

Durant leur circuit à Kumgangsan, les amateurs de randonnée pourront partir à l’assaut des monts Kumgang. Ceux-ci s’étirent d’est en ouest sur un espace de 40 km. Son plus haut sommet se nomme Birobong qui culmine à plus de 1 600 m d’altitude. Également surnommés « Montagnes de diamant », les pics de cette somptueuse chaîne montagneuse brillent au lever du soleil. Il faut néanmoins souligner que cette appellation change selon les saisons. En été, les locaux parlent de montagnes verdoyantes ou Bongnaesan et de montagnes enneigées ou Gaegolsan en hiver.



Laisser un commentaire