Découverte des multiples faces culturelles de l’Argentine

En Amérique latine, l’Argentine s’étend sur une superficie de 2 791 810 km2. Elle est bordée par l’océan Atlantique et partage des frontières avec certains pays. Tels sont les cas de la Bolivie, le Chili, le Paraguay, le Brésil et l’Uruguay. La vie culturelle argentine est très passionnante outre la musique présente dans la vie quotidienne. Découvrir cette face du territoire des gauchos vous fera énormément de bien.

La musique folklorique sur le territoire argentin

Le folklore argentin est né grâce à un mélange d’influences culturelles issues des différentes migrations au pays. Ainsi, des missionnaires espagnols, des esclaves africains, des Européens et quelques mouvements internes ont contribué à son élaboration. Au XXe siècle, la musique folklorique s’est beaucoup épanouie sur le territoire. Plusieurs groupes se sont mis à interpréter divers genres de musiques populaires comme la chacarera, la vidala ou la cuenca. Les années 1940 sont connues pour être la période où le style folklorique était à son apogée. Toutefois, au fil du temps, cette touche musicale a bien évolué. Elle est devenue plus proche du tango, qui est aussi une des couleurs locales. Du côté sud-ouest de la capitale, vous découvrirez le folklore argentin dans un air convivial. Tel est aussi le cas durant les bals populaires ou les Penas. Ces derniers sont des endroits incontournables pour vivre dans une atmosphère typiquement locale.

Le Tango, bien plus qu’une danse pour les Argentins

Sur le territoire argentin, le Tango est plus qu’une danse, il s’agit d’une véritable institution. Il a vu le jour dans les rues de la capitale, Buenos Aires. Il se pratique sur une musique puissante et caractérielle. Cela contribue amplement à sa beauté, à part son côté séducteur et dominateur. La culture du gaucho est aussi un vrai phénomène en Argentine. Les gauchos sont, en fait, des hommes qui ont choisi de vivre une vie solitaire. Ces cow-boys sont installés dans des estancias, au cœur de la pampa. Ils sont reconnaissables grâce à leur béret, leurs vêtements et la plupart du temps, ils sont à cheval. Dans le nord-ouest du pays, vous remarquerez sans doute que les influences indiennes sont encore très présentes. D’ailleurs, vous pourrez assister à des représentations de danses et des démonstrations de force. En outre, les Indiens des Andes connaissent parfaitement l’histoire de leur nation.

Les différentes festivités culturelles en Argentine

Toujours dans le domaine culturel, l’Argentine est également une destination idéale pour découvrir différentes festivités. Au milieu du mois de Janvier, par exemple, il y a le festival national de la Chacarera. Il s’agit d’un évènement qui réunit plusieurs musiciens de renom. Des exhibitions de peintures de tissus locaux et des défilés de groupes de gauchos ont lieu durant cela. La fête de la vierge de la Candélaria, par contre, se tient pendant la première semaine du mois de Février. À Humahuaca, Tumbaya, Maimara et Cienéguillas, c’est une cérémonie traditionnelle. Elle se célèbre par des danses locales et des défilés de gauchos. Si vous venez au pays en mois de Novembre, ce serait l’occasion d’assister au Festival Internacional de cine de Mar del Plata. C’est le festival de cinéma le plus important du territoire. Il se distingue surtout par la remise d’un prix nommé l’Astor d’Or.



Laisser un commentaire